Jeudi 2 novembre, Laxou se déplaçait à Albert pour le compte de la première journée du championnat de France du groupe B de division 1. Le duel a été indécis jusqu’au bout et c’est finalement Laxou qui s’impose d’une courte tête 5 à 3.


En première séance, les numéros 4 Xavier le Roy et Eric Kremer-Leclaire donnaient le ton de cette rencontre très disputée en restant ensemble un long moment… Le Laxovien réalise une série de 9 à la 36ème reprise menant alors 40 à 34. Sur la fin de match, le Roy se montrait plus productif en enchainant 3-1-2-6 pour revenir à 47 à 46 en 43 puis finissait à la 46ème. Kremer-Leclaire jouait une reprise égalisatrice pour 4 points et n’en fera que 2 : 50 à 48 en 46 pour Albert.

Sur l’autre table, Cédric Melnytschenko et Pierre Soumagne, amis et rivaux depuis longtemps, s’affrontaient et le Laxovien débutait curieusement mais plutôt bien avec 0-0-0-0-9-1-0-8-0-3-0-4-1-6 soit 32 à 16 en 14 reprises avec 7 reprises à vide pour Soumagne…
L’Albertin reviendra à 36/39 en 27 mais cet écart grandira à nouveau sur la fin : 50 à 39 en 38 reprises pour Laxou.

Le troisième match entre Glenn Hofman et Jef Philipoom est compliqué pour le Néerlandais. Le Belge démarre ainsi 6-0-8-1-3-2 soit 20 à 4 en 6. Puis 4 à la 10ème et 4 fois 5 aux 14ème, 17ème, 24ème et 31ème scellent le match en faveur de Laxou 50 à 31 en 31.

Laxou mène 4 à 2 et doit attendre le résultat de Martin Horn face à Peter Ceulemans. Le match se déroule idéalement pour l’Allemand qui totalise 20 points à la 8ème, Peter Ceulemans en est alors à 7. A la 20ème, Horn mène 34 à 16. C’est au tour du belge de faire son effort et à la 36ème, il revient à 42 à 43. A la 39ème, Horn rate le 50ème point et s’arrête à 49, Peter compte alors 42 points et réalise 7 pour rater une bille de match qui aurait donné le match nul à sa formation, le score est de 49 partout. Horn finit à la 40ème et Ceulemans égalise pour 1… Quelle fin de partie !

Laxou arrache donc la victoire de justesse 5 à 3 et rejoint Andernos en tête du groupe, Albert et Gravelines ferment la marche.
Albert réalise 1,097 et Laxou 1,277.

C’est déjà une victoire importante car ce groupe semble très équilibré, avec une équipe qui sort un peu du lot, Andernos, et trois autres, LAXOU, GRAVELINES et ALBERT qui semblent proches l’une de l’autre.

Jean Paul SIX