L’équipe de LAXOU, composée de Martin HORN, Jef PHILIPOOM, Pierre SOUMAGNE et Eric KREMER-LECLAIRE, se déplaçait à Porto, très motivée, en espérant passer le difficile premier tour, afin de disputer la phase finale pour la deuxième fois de sa carrière.

Au bout des trois jours de qualifications, LAXOU empochait son billet en terminant premier de son groupe, grâce à deux victoires 8 à 0 sur les italiens de Billard Café et les suisses de Zurich, et malgré la défaite sur les danois de Varde.

Le samedi, deux poules de quatre équipes ( 6 vainqueurs de groupes et un meilleur deuxième) plus le FC PORTO, champion en titre, se retrouvent pour la phase finale. Laxou hérite du groupe B, composé des turcs de TEKSTIL BSK, des hollandais de SCHOONMAACK et des espagnols de PAIPORTA. Malgré une bonne résistance (1,376 de MG), et une victoire de HORN sur TASDEMIR, Laxou s’incline 6 à 2 face aux turcs.

Ils enchaînent par un match nul face aux espagnols (victoires de HORN et PHILIPOOM), mais perdent le match décisif contre les hollandais (victoire de HORN, mais petites défaites de PHILIPOOM et SOUMAGNE).

Les deux premiers de chaque groupe, les turcs et les hollandais dans le groupe B, les portugais du FC PORTO et les danois du BC GRÔNDAL dans le groupe A sont qualifiés pour les 1/2 finales.
L’équipe turque de TEKSTIL BSK bat le FC PORTO, et SCHOOMAACK bat GRÖNDAL. La finale est remportée par l’équipe turque emmenée par TASDEMIR.

A titre individuel, Martin HORN termine invaincu, avec 6 victoires, et 1.568 de moyenne générale, épinglant au passage TASDEMIR, HOFFMANN, LEPPENS et PALAZON. C’est de bonne augure pour la Coupe du Monde de BLANKENBERG (BEL) qui a démarré hier, et pour la finale du Championnat de France par équipes qui a lieu dans 15 jours à LA BAULE.
Jef PHILIPOOM remporte quatre de ses matches, avec une MG de 1.263.
Pierre SOUMAGNE a deux victoires pour une MG de 1.170.
Eric KREMER-LECLAIRE a deux victoires aussi avec une MG de 0.854.

 

JP SIX