Laxou a réalisé un petit exploit jeudi dernier lors de la dernière rencontre de la saison régulière du groupe B au 3 Bandes Division 1. Il fallait gagner chez le leader Andernos pour se qualifier pour la finale de France et Laxou est allé chercher la victoire de la plus belle des manières 6 à 2.

Eric Kremer-Leclaire, qui restait sur une victoire sur Francis Connesson lors de la finale 2016, espérait bien sûr réitérer son exploit. Mais sur ses tables girondines, Francis est particulièrement performant, et hélas le scénario attendu est sans surprise. L’Andernosien s’impose 50 à 35 en 34 reprises avec une meilleure série de 8.

Dès lors, les trois autres Laxoviens n’avaient plus droit à l’erreur et le match entre Roland Forthomme et Jef Philipoom était déjà crucial pour garder l’espoir des Lorrains intact. L’ex-champion du monde belge ne fait pas de détail : 27 à 10 à la pause puis série de 16 au retour pour un score final de 50 à 22 en 22 reprises… les deux formations sont à égalité avant les deux derniers matchs où la défaite est interdite.

Pierre Soumagne (3ème joueur français) est opposé à Jérôme Barbeillon (2ème Français) tandis que Martin Horn affronte Nikos Polychronopoulos. L’Allemand met son coéquipier dans les meilleures conditions en battant à plate couture le Grec 50 à 29 en 26 reprises et tout se joue donc entre Soumagne et Barbeillon.

Le Laxovien mène rapidement 43 à 28 et malgré le retour de Barbeillon sur la fin, Soumagne garde l’avantage en gagnant 50 à 46 en 39 reprises. La volonté des visiteurs a eu raison du leader du groupe et Laxou gagne la rencontre à 1,529 contre 1,215 pour Andernos. Albert doit être déçu de l’issue de ce match et doit se contenter de la troisième place du groupe B.

 

La finale de France aura lieu à La Baule les 23 et 24 juin, et Laxou jouera le Champion en titre La Baule en demi-finale. La seconde demi-finale se jouera entre Andernos et le deuxième du groupe A, Morangis.

 

Jean Paul SIX