P1000990En ce Week-end de la Saint-Valentin, les amoureux lorrains du billard étaient présent pour soutenir l’équipe locale qui était opposée à Kozoom ! Laxou s’incline sur le score de 2-6. La seule partie remportée étant celle de Torbjorn, qui réalise plus de 3 de moyenne !!

20150214_145750

En première séance, l’opposition entre Bernard Baudoin et Eric Kremer-Leclaire est palpitante. A la 9ème, Kremer-Leclaire mène 17 à 10 puis les deux hommes prennent la pause à 25 partout en 17. Deux séries de 6 et 4 permettent au Laxovien de mener 41 à 33 à la 29ème. A la 34ème, il mène toujours 46 à 41. A la 36ème, Baudoin fait trois points mais offre un dépasement de temps à Kreme-Leclaire qui n’en profite pas puis on se retrouve à 48 partout à la 40ème. L’Andernosien termine à la 43ème reprise et Kremer-Leclaire ne marquera qu’un point sur le reprise égalisatrice sur les deux nécessaires pour obtenir le match nul : 50 à 49 en 43 pour Kozoom.

Frédéric Mottet effectue un début de rencontre exceptionnel : 30 à 12 en 14, 41 à 23 en 21 puis 50 à 30 en 30 reprises soit 1,667 pour le Belge contre 1,000 pour le Français Pierre Soumagne.

Deuxième séance :

P1000992

50 points en 13 reprises soit 3,846, c’est ce qu’à réalisé TB durant ce match => Les stats : 12-7-1-5-10-2-9-1-0-0-0-2-1
Les chiffres laissent rêveur : 12 pts en 1, 19 en 2, 20 en 3, 25 en 4, 35 en 5 (7,000), 37 en 6, 45 en 7

L’autre match phare de cette rencontre se déroulait entre Marc Boingnères et Martin Horn lors de la deuxième séance. C’était le dernier à se terminer et il était décisif pour la victoire. A la 4ème reprise, l’Allemand mène 7 à 1 puis l’Andernosien enchaine 11 reprises sans trait. A la 12ème, Horn mène 19 à 17 mais Boingnères marque 5, 3 et 5 aux trois reprises suivantes pour prendre les devants 30 à 21 à la 15ème. Horn revient à hauteur à 38 à la 25ème et se porte en tête à la 29ème reprise (44 à 43). Boingnères met alors fin aux espoirs laxoviens en finissant sur une série de 7 arrêtée à laquelle Horn ne pourra répondre que par 3 sur la reprise égalisatrice.

Malgré la défaite et la déception sportive, quelle bonne ambiance autour de la table !!!
Je dirais même plus, autour de la table, jamais une telle ambiance !
La Saint Valentin ne s’est pas mêlée, tel un chien dans un jeu de quilles, mais au contraire, nos merveilleuses épouses ont joué le jeu et sont venues nous encourager dans notre passion.

Vive la D1, vive le 3 bandes, vive le Billard !!!

Allez Laxou !!!!!!!!!!